La cloche de l’Angélus

Cette cloche est la plus audible de notre clocher. C’est elle qui sonne à 7h15, 12h05 et 19h05 l'”Angélus“, prière récitée trois fois par jour. Elle a été rendue très célèbre par le tableau de Jean-François Millet, ou l’ont voit deux paysans recueillis, priant au son de l’angélus du clocher en arrière plan.

Cette cloche date de 1866 et est signée par les frères Beauquis de Quintal. Ses 800 kilos et son envergure de 110cm lui donnent la notre “Fa dièse“.

On ne sait hélas pas grand chose sur sa venue à Taninges. Probablement qu’elle remplace une autre cloche réalisée plus tôt, car en 1832 trois cloches sont installées au clocher.

Voici ses inscriptions :

Réjouis-toi chrétien et dilate ton cœur j’annonce le retour des fêtes du Seigneur
Parrain Mr Anthonioz Frs médecin Maire de la commune de Taninges
Marraine Mme Marie Anthonioz née Gerbet son épouse
Rd Navilloux archiprêtre curé
Mr Tavernier Guillaume Joseph Hypollyte avocat et juge de paix du canton de Taninges

Fonderie de Quintal près Annecy Beauquis frères 1866

La cloche porte quelques décorations :
Une frise de houppes néoclassiques sous les inscriptions, serrées entre des filets sur la partie haute de la cloche. La signature, elle, se trouve en bas de la robe, entre un Crucifix et une Vierge à l’Enfant.